Notre Blog

Un site Internet, combien ça coûte ?

Prévoir et comprendre le budget pour la création d’un site web

Ce que vous allez apprendre dans cet article...

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Le nombre de sites web ne cesse d’augmenter, année après année. Aujourd’hui en effet, aucune entreprise, aucun professionnel indépendant, ni même aucune association ne peut se passer d’une existence sur Internet.

Paradoxalement, être confronté au besoin de créer son site web n’a jamais été plus compliqué. Que ce soit pour un site vitrine ou un site de e-commerce, lorsque l’on veut se lancer, on trouve tellement d’offres et surtout tellement de disparités entre les offres de création de site, qu’il est tentant de penser qu’Internet est une vraie jungle. Même pour un simple site one-page, les devis de différentes agences web peuvent aller de 3 à 5 chiffres.

Par ailleurs, on voit fleurir ci et là des « solutions gratuites » de création de sites web. Des sites clés en mains qui ne coûtent rien, ou presque rien. Comment cela est-il possible alors qu’un freelance vous aura demandé 5000 euros pour la même chose ?

Dès lors, comment s’y retrouver, et surtout comment faire le bon choix ?

Éléments de réponses.

Prix d’un site web : quels sont les facteurs déterminants ?

Le prix d’un site internet dépend de plusieurs éléments. Comprendre leur impact est indispensable pour maîtriser le budget que vous allez accorder à la création de votre site web.

La nature du site

C’est plutôt évident, mais rappelons-le : le coût d’un site web varie en fonction du nombre de pages qu’il contient, de sa complexité et des fonctionnalités qu’il doit permettre.

Par exemple, un site de e-commerce sera plus cher qu’un site vitrine d’une dizaine de pages. Mais ce même site de e-commerce sera néanmoins moins cher qu’un portail web avec plusieurs centaines de pages, un module de vente en ligne, un compte client et plusieurs autres options de personnalisation.

La technique

Dans le secteur de la création de sites web et en simplifiant, il existe 2 grandes familles de CMS (Content Management System), autrement dit les logiciels qui permettent la conception et les mises à jour de sites :

  • Les solutions open-source telles que WordPress: elles sont utilisées par les développeurs freelance et les agences web car il faut pouvoir mettre les mains dans le cambouis (code HTML, CSS, etc.) pour s’en servir. Mais l’avantage c’est que toutes les fonctionnalités back-office sont possibles et les solutions open-source permettent de vraiment personnaliser un site web et de le faire évoluer au fur et à mesure de sa vie.
  • Les solutions SAAS (Software As A Service) telles que Wix et Jimdo: ce sont des solutions très peu chères, voire gratuites, très attractives pour les néophytes du web car la création des sites se fait de manière ultra simple, sans aucun prérequis techniques, et rapidement. En revanche, le gros problème, c’est que la personnalisation est très limitée, voire inexistante. Et second gros soucis, en choisissant la solution SAAS, vous n’êtes pas propriétaire de votre site. Ce qui est tout de même ennuyeux… Par ailleurs et enfin, les plateformes qui proposent ces solutions ne sont pas toujours conformes aux règlementations européennes (RGPD, cookies, etc.).

La création de contenu

Le contenu est aujourd’hui absolument incontournable sur Internet ! Et pourtant, le budget à consacrer (et à prévoir) à la création de ces contenus si essentiels est souvent négligé voire carrément omis.

Certaines agences web proposent des services complets de Content marketing passant par l’établissement d’une vraie stratégie SEO. C’est le cas de Dilogis qui travaille avec une équipe de rédacteurs web professionnels.

Mais dans tous les cas, il vous faudra du contenu, beaucoup de contenu, pour réussir à ressortir dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Et surtout, il vous faudra un réel plan d’action mûrement réfléchi pour optimiser votre référencement naturel grâce à ces contenus.

La personnalisation

Voilà probablement le facteur qui influence le plus le prix d’un site web : son degré de personnalisation. Et cela s’applique aussi bien au mode open-source qu’au mode SAAS. Si vous ne souhaitez pas de thème tout fait (et déjà vu partout ailleurs), alors il faudra gonfler un peu le budget.

Mais pensez bien que votre site web est votre image. Il vous représente. Aujourd’hui, le webdesign, l’ergonomie et les fonctionnalités sont des leviers plus qu’importants dans la conversion des internautes.

Pourquoi y a-t-il tant de différences entre 2 devis pour un même site Internet ?

Si vous avez contacté des agences digitales ou des freelances pour la création de votre site web, vous n’avez pu que constater ceci : un devis peut passer du simple au double (et même plus parfois) pour un même cahier des charges… Pourquoi ?

Le nombre de jours de développement et le tarif journalier

Les devis des agences digitales et des freelances se font généralement avec 2 critères :

  • Le nombre de jours estimés nécessaires pour le développement
  • Le prix du développeur à la journée

Prenons un exemple, qui aura aussi le mérite de vous donner un ordre de prix. Admettons que l’agence X vous propose 30 jours de développement avec un tarif journalier de 500 €, tandis que l’agence Z vous devise 15 jours de développement à 800 €. Spontanément, vous allez peut-être penser que l’agence X est moins chère. Et puis, vous n’êtes pas à 15 jours près…

Mais faites le calcul :

Avec l’agence X, 30 x 500 = 15000 €

Avec l’agence Z, 15 x 800 = 12000 €

Au final, c’est l’agence Z qui vous reviendra moins cher !

Mais attention tout de même : tous les projets informatiques (absolument tous) prennent du retard. C’est inévitable. Et ce paramètre est également à considérer dans votre budget prévisionnel.

L’accompagnement

L’autre point qui peut faire la différence entre 2 devis de 2 agences web différentes : les prestations d’accompagnement, de conseils, et de maintenance de votre site.

Pour faire des économies, il peut être tentant de se passer d’aide, que ce soit au niveau de votre stratégie webmarketing ou au niveau de l’entretien technique de votre site internet. Mais ça ne sera, au final, peut-être pas la solution la plus économique. Car si votre site ne parvient pas à sortir la tête de l’eau dans les pages de résultats, il ne vous servira à rien et votre investissement de départ, même moindre, sera complètement perdu. Il en va de même en cas de problème technique ou de piratage. Et de cela, personne n’en est à l’abri.

Partagez cet article !
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Nos dernières publications