Notre Blog

Le référencement de vos images sur Google : un indispensable !

Le référencement de vos images sur Google : un indispensable !

Ce que vous allez apprendre dans cet article...

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

L’utilisation d’images est aujourd’hui incontournable dans une stratégie SEO pertinente et donc efficace. Les internautes sont toujours plus demandeurs de supports visuels. Et les chiffres montrent d’ailleurs que les contenus illustrés sont beaucoup plus porteurs pour la santé d’un site web que les contenus ne présentant que du texte seul : meilleur taux de clic, meilleur taux de lecture, meilleur taux de conversion, taux de rebond plus faible… Le célèbre adage le dit bien : « une image vaut mille mots »… Eh bien nous y sommes !

Les internautes veulent des images, donc, et Google veut faire plaisir aux internautes. La boucle est bouclée, et il vous faut clairement illustrer, et illustrer encore.

Mais ce qu’il vous faut savoir en parallèle, c’est que les robots d’indexation de Google sont absolument incapables de « comprendre » les images en elles-mêmes. Autrement dit, si vous illustrez vos contenus sans indiquer aux robots de Google leurs « traductions », vous pourrez peut-être séduire vos quelques visiteurs, mais vous ne gagnerez rien en termes de référencement. Pire même, puisque Google pensera que vous n’utilisez aucun support visuel et il pourrait bien vous pénaliser pour ça…

Quelles sont donc les bonnes pratiques à appliquer pour le référencement des images sur Google ?

Les réponses ici 👇

Référencement des images sur Google : les bonnes pratiques pour une indexation optimale

Lorsque les robots d’indexation réalisent un crawl sur un site et tombe nez à nez avec un visuel, ils ne voient pas une image mais des données textuelles. À condition bien sûr qu’elles soient renseignées…

Le nom du visuel

Nommer une image, aussi simple que cela puisse paraître, permet toujours d’en améliorer le référencement naturel. Ce nom doit contenir le mot-clé principal, ne pas contenir de caractères spéciaux ni d’accent, et les espaces doivent être remplacés par des tirets.

L’attribut ALT

L’attribut ALT est aussi appelé texte alternatif. Il s’agit d’une description courte et précise de l’image, de façon à permettre à Google de comprendre le sujet. Grâce à l’attribut ALT, les robots d’indexation peuvent catégoriser l’image en question.

Là encore, il faudra inclure les mots-clés principaux en les intégrant dans une phrase construite, mais brève. Bien évidemment, les successions de mots-clés pour remplir cette balise sont à exclure totalement si vous ne voulez pas être pénalisé.

Le titre de l’image

Le titre de l’image doit être différent du nom. Lorsqu’un internaute passe sa souris sur une image, c’est ce titre qui apparaît.

Dans l’absolu, le titre d’une image n’a pas de réel impact sur le référencement. Mais étant donné que l’on considère qu’il améliore l’expérience utilisateur, et que l’expérience utilisateur est le critère numéro 1 pour Google… Vous voyez le topo.

La légende

La légende d’une image possède les mêmes intérêts que le titre. Chose supplémentaire : elle permet d’indiquer les licences et les copyrights, une obligation.

La taille, le poids et le format de l’image : les autres critères d’un bon référencement pour vos visuels

Certains formats d’image sont à privilégier. C’est le cas des formats JPG, PNG et GIF, des formats lisibles par tous les navigateurs.

La taille et le poids quant à eux sont des critères essentiels pour le bon affichage de l’image et la vitesse de chargement de la page. Or, vous le savez probablement, il s’agit là encore de critères essentiels pour améliorer les performances d’un site web, et donc l’expérience utilisateur.

L’optimisation des images joue un rôle important pour la visibilité de tous les sites web. Mais ce travail est encore plus crucial pour les sites de e-commerce. Si vous êtes le propriétaire d’un site de vente en ligne, le référencement optimal de vos images produits aura un impact positif net sur le processus d’achat, en améliorant le taux d’engagement et de conversion.

 

Partagez cet article !
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Nos dernières publications