Notre Blog

Quel réseau social pour quel type de clientèle ?

Quel réseau social pour quel type de clientèle ?

Ce que vous allez apprendre dans cet article...

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

En webmarketing aujourd’hui, les réseaux sociaux représentent un levier dont il n’est plus possible de se passer pour les entreprises. Quel que soit le secteur d’activité, Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn ou encore YouTube possèdent tous un potentiel marketing remarquable.

Concrètement, les réseaux sociaux sont de véritables tremplins pour la visibilité d’une entreprise sur le web. Par ailleurs, y être présent et actif peut améliorer le référencement naturel d’un site internet en générant ce qui s’appelle du « trafic social ».

Cependant attention : comme pour toutes les stratégies, faire du social marketing ne s’improvise pas. Et la première chose à faire pour une stratégie des réseaux sociaux efficace, c’est de définir où est la cible. Car l’audience que l’on souhaite toucher n’est pas toujours là où l’on croit…

De plus, il est inutile pour une entreprise d’être présente sur toutes les plateformes sociales. L’idéal consiste plutôt à définir un ou deux réseaux complémentaires et pertinents pour la cible, puis à y communiquer régulièrement grâce à des contenus qualitatifs et créatifs.

Mais comment définir ces réseaux ? En fonction d’une cible, comment déterminer le ou les réseaux sociaux à exploiter ?

Voici nos réponses et nos conseils.

Facebook : lorsque la cible est le grand public

Premier réseau social au monde, Facebook apparaît souvent pour les entreprises comme le réseau social incontournable d’une stratégie de marketing social. Si la cible à atteindre est Mr et Mme Toutlemonde, alors oui, Facebook est un levier des plus intéressants.

Facebook est une plateforme sociale à privilégier pour certains secteurs d’activité en particulier : commerces, immobilier, organismes, institutions et services notamment. Mais certains autres secteurs tireront davantage profit d’une plateforme comme Instagram ou Pinterest. C’est le cas pour les métiers de la mode, de la décoration, de la gastronomie ou encore du tourisme.

Dans tous les cas, il faut retenir que les posts sur Facebook doivent être accessibles à tous. Les contenus plus pointus destinés aux internautes éclairés et aux professionnels doivent être réservés pour des réseaux comme LinkedIn ou Twitter.

Twitter : pour renforcer la crédibilité d’une entreprise

Twitter, c’est essentiellement de l’information en temps réel. C’est le réseau social parfait pour le partage d’actualités ou la gestion clients. Twitter est particulièrement adapté pour les entreprises. De tous les secteurs, elles pourront s’en servir pour atteindre une cible plus précise que sur Facebook.

Par ailleurs, Twitter a une image plus sérieuse et professionnelle que Facebook. Y être active pour entreprise peut lui permettre d’asseoir sa notoriété et son expertise.

LinkedIn : si la cible c’est des pros

LinkedIn est le réseau social indispensable pour toutes les entreprises dont la cible est les pros. Il est indissociable d’une stratégie de contenu B2B.

Tous les secteurs d’activité, tous les corps de métiers sont représentés sur LinkedIn. Être présente sur ce réseau permet à une entreprise de publier des contenus d’expert. Mais il est également possible sur LinkedIn de prospecter directement, grâce notamment à des stratégies de social selling.

Enfin, LinkedIn est une plateforme idéale pour travailler le branding d’une entreprise, autrement dit diffuser son image de marque, son histoire, ses valeurs, etc.

Instagram : pour se démarquer des concurrents

Instagram, c’est le royaume de l’image. Alors évidemment, certains secteurs y trouveront des applications plus qu’intéressantes pour développer leur activité. C’est le cas de la cuisine, de la mode, de la décoration, de l’esthétique et des voyages.

Pour une entreprise, être sur Instagram n’a d’intérêt que si l’activité est visuelle. Une bonne idée peut être alors d’en montrer les coulisses. Cette démarche est souvent source d’engagement, tout simplement parce qu’elle crée un lien plus personnel, plus intime avec les internautes.

YouTube : parce que la vidéo rajoute de la proximité dans la relation client

La vidéo est de plus en plus présente dans les stratégies de communication digitale. De plus en plus d’entreprises utilisent en effet des contenus au format vidéo pour communiquer avec leurs différentes cibles.

Pour une entreprise, la vidéo face caméra est un moyen très efficace pour asseoir une expertise et renforcer la crédibilité. Mais attention : comme toujours, la qualité doit être au rendez-vous pour obtenir des résultats. Et avant d’envisager être sur YouTube, il faut bien réfléchir à l’investissement nécessaire, tant au niveau temps que budget.

Enfin et pour conclure, un règle reste constante sur tous les réseaux sociaux : il faut être réactif. Toujours répondre aux commentaires, mais aussi intervenir sur les autres comptes en rapport avec l’activité est indispensable pour espérer trouver un certain succès sur les réseaux sociaux.

 

 

Partagez cet article !
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Nos dernières publications