Notre Blog

E-commerce : attention à ne pas négliger la logistique !

E-commerce : attention à ne pas négliger la logistique !

Ce que vous allez apprendre dans cet article...

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Si vous gérez un site de e-commerce (ou si vous envisagez de vous lancer très prochainement), voici un chiffre que vous intéressera :

62 % des internautes qui achètent en ligne estiment que la livraison est le critère de satisfaction le plus important.

Préparation des commandes, transport, livraison mais également gestion des retours et des stocks, tout cela fait partie de la logistique d’un e-commerce, ou e-logistique. Et ce que l’on peut conclure du pourcentage ci-dessus, c’est bien que le lien entre e-logistique maîtrisée de bout en bout et succès d’un e-commerce est réel. De nombreux entrepreneurs en ont fait l’amère expérience : une stratégie logistique désorganisée est une des premières causes d’échec pour un site e-commerce.

Explications.

Définition de la logistique e-commerce

Pour un e-commerce, la logistique est le pilotage de flux de produits à destination du client (l’internaute acheteur). Le terme de logistique implique par définition le respect d’un cahier des charges strict :

  • Des délais satisfaisants
  • Une qualité de service irréprochable
  • Une bonne gestion des stocks et des flux

Une e-logistique optimisée permet à la fois d’atteindre les objectifs de vente, mais également de maîtriser les coûts. En effet, la logistique d’un e-commerce est une chose qui coûte. En moyenne, 20 à 40 % du chiffre d’affaires d’une boutique en ligne est dédié aux dépenses de logistique, certains pôles en particulier :

  • Frais de stockage
  • Coût de préparation et d’emballage
  • Frais d’expédition des colis
  • Gestion des retours

E-commerce et logistique : comprendre les internautes qui consomment sur le web aujourd’hui

Les internautes consommateurs du web n’ont pas les mêmes exigences que les acheteurs dans les magasins physiques. Ils n’ont pas les mêmes attentes, et ils n’acceptent pas non plus les mêmes choses.

Ainsi, même si les coûts de la logistique d’un e-commerce sont importants, les internautes d’aujourd’hui refusent d’en subir les conséquences. Par exemple, ils n’aiment pas avoir à payer des frais d’expédition, et ils ne veulent pas payer de frais de retour.

Dans les faits, la plupart des internautes abandonnent leur panier sur un site e-commerce au moment où ils constatent qu’ils vont être facturés pour l’envoi de leur commande. Les utilisateurs et consommateurs du web le savent bien : il y a forcément un autre site marchand qui propose le même produit sans frais d’expédition…

Comment faire dès lors ?

👉 De nombreuses questions se posent, et vous devez impérativement vous les poser avant de vous lancer.

Est-ce que prendre en charge vous-même toute la logistique vous permettra de réduire les coûts ?

Mais comment faire si vous devez gérer plusieurs centaines d’envois par semaine ? Et où trouverez-vous le temps de vous occuper du reste, à savoir de vos différentes stratégies marketing ?

Vaut-il mieux externaliser votre e-logistique ?

Finalement, toute la question de la logistique de votre e-commerce est celle-ci : quelles options avez-vous pour réduire les coûts et augmenter vos profits ?

Enjeux et objectifs d’une logistique e-commerce optimale

Le logistique de votre e-commerce relève d’un enjeu stratégique. Bien menée, vous pourrez tirer profit de votre e-logistique sur plusieurs niveaux :

  • Augmentation du taux de conversion
  • Fidélisation des clients
  • Vous démarquer de la concurrence

Ainsi et bien évidemment, au cœur de la logistique e-commerce, il y a la satisfaction client. Mais il ne faut pas non plus oublier la rentabilité. Il faut certes soigner la logistique, mais les stratégies que vous mettrez en place doivent être adaptées à votre e-commerce et à vos frais.

Finalement, il ne s’agit que d’une question d’équilibre entre ce que vous rapportent vos ventes et ce que vous coûte toute la logistique. Le but : ne pas vendre à perte, bien sûr. Cela semble évident, mais nombreux sont ceux qui, faute d’avoir optimisé toute leur chaîne logistique, se retrouve dans le rouge.

Partagez cet article !
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Nos dernières publications