Notre Blog

Réécriture des balises title par Google : mais pourquoi est-il si méchant ?

Réécriture des balises title par Google : mais pourquoi est-il si méchant ?

Ce que vous allez apprendre dans cet article...

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Vous n’en avez sûrement pas entendu parler, mais fin août 2021 de nombreux webmasters et experts SEO ont constaté que leurs balises title avaient été réécrites automatiquement par Google. Autrement dit, les balises title qu’ils avaient rédigées ne correspondaient pas aux balises title s’affichant dans les pages de résultats. Une mauvaise surprise, évidemment, à tel point que le terme de Titlegate a été employé.

Depuis, plusieurs études ont été menées, dont une très récente réalisée par Zyppy(1). Cette dernière annonce que 61 % des balises title sont réécrites par Google, en fonction de certains critères.

Explications.

Google qui réécrit automatiquement les balises title : en quoi est-ce un problème ?

On savait déjà que les algorithmes de Google réécrivaient les meta-descriptions. Maintenant, au tour des title de subir l’autorité du moteur de recherche numéro 1.

Meta-description et title sont des balises extrêmement importantes en rédaction web. Ce sont elles qui définissent l’apparence d’un contenu sur les pages de résultats de recherche, ou SERPs. Ce sont elles qui doivent donner envie à l’internaute de cliquer. Quant à la balise title, elle joue également un rôle prépondérant dans le référencement puisque c’est elle que les robots de Google analysent pour connaître le sujet abordé par la page et lui accorder une position.

De fait, une réécriture automatique de la title ennuie fortement les experts du référencement car cela résonne clairement comme une perte de contrôle.

Pourquoi et quand Google décide-t-il de réécrire les balises title ?

Premier point à poser tout de suite pour comprendre cette réécriture des title : lorsque Google décide de prendre les rênes, il le fait toujours dans l’intérêt de l’internaute. La raison des interventions de Google est toujours dans le but d’améliorer l’expérience utilisateur. Voilà qui est dit.

Maintenant : selon les études menées et même si les pourcentages annoncés de balises title réécrites diffèrent (61 % pour l’étude de Zyppy, mais 77 % pour Semrush et 40 % pour Alekseo), certains critères ont pu être mis à jour, des critères favorisant ou non la réécriture de Google :

  • Des balises title trop courtes ou trop longues
  • Des balises title présentant des mots entre crochets [] ou, moins souvent, entre parenthèses ()
  • Google semble supprimer plus souvent les séparateurs type « pipes » (|) que les tirets (-)
  • Lorsqu’un chiffre est présent dans la title et dans le H1 il semble qu’il n’y ait pas ou très peu de réécriture de Google
  • Lorsque la balise title et le H1 sont proches dans leur contenu, peu de réécriture est constatée

Comment Google décide-t-il des nouvelles balises title ?

Encore une fois, il faut bien comprendre que les intentions de Google sont dans une démarche d’amélioration. Lorsqu’il décide de réécrire une balise title, c’est finalement pour correspondre mieux aux recherches des internautes. In fine et même si les ficelles de cette réécriture ne sont pas connues (Google aime le mystère 😉), l’impact devrait être positif puisque la réécriture des balises title devrait augmenter le CTR (click-through rate, ou taux de clic).

Ainsi, la réécriture des title par Google ne pénalise, en théorie, aucunement le SEO.

👉 Pourquoi donc les experts SEO s’emballent-ils ?

Plusieurs raisons peuvent être émises :

  • Par principe, la perte de contrôle réelle sur l’apparence et le branding
  • La possibilité d’un choix peu judicieux de Google (nul n’est parfait, même pas Google !)
  • La réalisation d’A/B testing est rendue compliquée voire impossible

Réécriture des balises title par Google : comment réagir ?

Il paraît évident qu’il faut continuer de renseigner les balises title et meta-description et de les optimiser du mieux possible. Le GoogleBot en tiendra toujours compte dans son crawl, d’une part, et d’autre part la réécriture n’étant pas systématique à 100 % mieux vaut avoir proposé des balises en amont.

Cependant, il est clair que cette réécriture doit néanmoins motiver la surveillance des experts. Il convient ainsi de surveiller s’il n’y a pas de baisse de CTR au fil des mois. Une façon comme une autre de ne pas perdre le pouvoir complètement.

 

(1) https://zyppy.com/seo/google-title-rewrite-study/

 

Partagez cet article !
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Nos dernières publications