Notre Blog

Et si on optimisait vos landing pages ?

Et si on optimisait vos landing pages ?

Ce que vous allez apprendre dans cet article...

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

En webmarketing, une landing page (également appelée page de destination) est un outil stratégique redoutable. Si son but n’est pas de vendre directement, elle est néanmoins centrale dans le parcours de vente en permettant de recueillir les données personnelles de votre cible grâce à un formulaire. Chaque formulaire rempli et c’est votre taux de conversion qui augmente. Mais bien sûr, pour réussir à convertir de simples visiteurs en leads qualifiés, il convient de respecter certaines bonnes pratiques.

Découvrez ici comment optimiser vos landing pages pour les rendre performantes et booster votre taux de conversion !

Une landing page, c’est quoi et à quoi ça sert ?

Une landing page est une page indépendante de votre site web. On parle de « page de destination » ou de « page d’atterrissage » car l’internaute arrive sur votre landing page après avoir cliqué sur un lien. Il faut bien comprendre qu’une landing page n’est pas une page d’accueil.

Pourquoi ?

Eh bien, simplement parce qu’une landing page n’a qu’un seul objectif : séduire l’internaute et le convaincre de remplir un formulaire de contact. À l’inverse, une page d’accueil doit donner envie à un utilisateur du web de visiter un site internet, d’y rester un certain temps et de naviguer dans ses différentes pages pour y consulter les contenus.

Il est d’ailleurs intéressant de noter qu’en termes de contenu, on parlera davantage de copywriting plutôt que de Content marketing pour une landing page. Le copywriting se traduisant par « contenu de persuasion », tout devient très clair sur l’utilité d’une landing page ! À savoir pousser l’internaute à une action, cette dernière étant, nous l’avons compris, de remplir un formulaire avec ses données personnelles.

Optimisez vos landing pages pour augmenter votre taux de conversion !

Vous avez déjà tenté les landing pages dans vos stratégies marketing mais elles ne convertissent pas comme vous le souhaiteriez ?

Il y a plusieurs raisons à cela, mais la plus importante est probablement que vos landing pages ne respectent pas les bonnes pratiques ci-dessous, des règles simples à mettre en œuvre mais qui donneront un vrai coup de boost à vos taux de conversion.

1 landing page = 1 message

Le ciblage et la spécificité sont des règles d’or en marketing digital. De fait, pour vos campagnes, il est extrêmement important de cibler une audience précise et de ne promouvoir qu’une seule offre. Télécharger un livre blanc par exemple, obtenir un rendez-vous conseil, ou découvrir un produit en exclusivité.

Si vous avez plusieurs offres ou services à promouvoir, créez différentes landing pages.

Un contenu court mais impactant

Une landing page n’est pas organisée autour du contenu qu’elle présente. Elle doit être essentiellement visuelle et graphique, pour attirer l’œil et le captiver. L’internaute ne doit avoir que très peu de contenu à lire, parfois même aucune phrase.

Vous devez ainsi mettre en avant votre valeur ajoutée en étant ultra synthétique. Les listes à puces, par exemple, sont très utilisées dans les landing pages car elles permettent d’exposer des avantages, des bénéfices (autrement dit des éléments de persuasion), d’une façon très efficace parce que visuelle.

Les infos importantes avant la ligne de flottaison

La ligne de flottaison correspond à une ligne horizontale imaginaire. Elle délimite la partie visible de l’écran lorsque l’internaute n’a pas besoin de scroller.

Étant donné qu’une landing page doit capter l’internaute d’emblée, il est aisé de comprendre pourquoi toutes les informations essentielles doivent être au-dessus de cette ligne. Il doit les voir tout de suite, il ne doit pas avoir « d’effort » à faire pour être convaincu par votre offre !

D’une façon générale, ces éléments importants à placer dans le haut de la landing page sont :

  • Votre logo
  • Votre titre accrocheur
  • Votre principal élément de persuasion
  • Un bouton de call to action
  • Votre formulaire

Des call to action performants

Pour optimiser vos boutons de call to action (CTA) vous devez soigner le texte et le design.

Couleur et forme doivent attirer le regard. Utilisez des couleurs vives, et n’hésitez pas à mettre un effet au survol pour inciter l’internaute à cliquer.

Pour le texte, soyez simple et clair. Utilisez des verbes d’action et associez-les à des termes « rassurants » qui vont inciter au clic. Par exemple : « Téléchargez maintenant gratuitement ! » ou « Inscrivez-vous sans engagement ! ». A éviter absolument, les trop génériques « Cliquez ici » et « En savoir plus ».

Les bonnes pratiques du formulaire

Le formulaire est l’élément le plus important de votre landing page. Il doit être clair, et ne doit pas « décourager » l’internaute. Évitez donc les formulaires trop longs à remplir qui contiennent trop de champs.

Néanmoins, sachez que les formulaires très courts qui ne demandent qu’une adresse e-mail génèrent certes plus de leads, mais des leads moins qualifiés. Il y a donc un juste milieu à trouver qui dépend de vos besoins.

Autre point : utilisez des menus déroulants et des radios boutons. Ce sera plus facile pour l’internaute, mais également pour vous lorsque vous traiterez les données collectées.

Enfin, n’oubliez pas : le formulaire doit être au-dessus de la ligne de flottaison.

Les indicateurs de confiance

Dernière règle pour optimiser vos landing pages et non la moindre : vous devez rassurer les internautes. Pour ce faire, rien de mieux que les avis clients et les témoignages. Toutes les études montrent aujourd’hui que les internautes prennent leurs décisions en fonction du retour des autres utilisateurs.

Les indicateurs de confiance que vous pouvez exploiter sont de différentes sortes :

  • Témoignages clients (à condition de faire figurer le nom complet de la personne, et idéalement sa photo pour l’attraction visuelle)
  • Mentions presse
  • Logos de clients

À ne plus oublier sur vos landing pages !

Pour conclure sur les landing pages performantes, pensez toujours à intégrer un lien vers votre politique de confidentialité. C’est primordial aujourd’hui pour être en conformité avec le RGPD.

Enfin, n’oubliez pas de dire merci à chaque internaute qui remplit votre formulaire ! C’est une petite attention qui fait toujours la différence 😉

Partagez cet article !
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Nos dernières publications